Zeitzler Le dernier de la vieille école

Le 2 septembre 1942 Kurt Zeitzler qui était officier général depuis moins d’un an, remplaça Halder comme chef d’état-major de L’OKH, Cette nomination étonna tout le monde. Le nouveau chef d’état-major s’était acquis la réputation d’un homme vif, énergique et physiquement actif à l’état-major du groupe d’armées (D), aux Pays- Bas et en Belgique. On n’estimait toutefois qu’’il n’avait ni la stature ni la l’ancienneté, ni l’expérience surtout sur le front de l’Est nécessaire pour remplir ses nouvelles fonctions. Apparemment, Hitler souhaitait changer le style de L’OKH. A l’intellectualisme circonspect de Halder, il préférait un peu plus de fébrilité. Zeitzler se voyait donc placé à la tête de l’organe qui était en théorie l’élément le plus puissant du commandement de la Wehrmacht : l’état-major de l’armée.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s